580 – TINELSITE

Maître de l’ouvrage : Ville de Malines ; Maitre d’œuvre délégué : Van Roey Vastgoed n.v.
Malines, Belgium, 51°02’00,67″ N, 4°28’50,63″E

Services effectués:

• Aménagement des abords.
• Architecture.
• Architecture intérieure.
• Ingénierie des structures.
• Ingénierie des techniques spéciales.

Description:
1. Le cadre de référence
Le projet s’inscrit dans le programme de rénovation urbaine de la zone appelée “Tinelsite” au nord de la cité intra muros. Ce programme comprend la réhabilitation et la réaffectation d’un certain nombre de bâtiments (certains après démolition, d’autres après rénovation), ainsi que la construction de nouveaux immeubles. Les principaux bâtiments qui occupent le site sont la caserne Dossin, le couvent et l’église des Frères Prêcheurs, la Maison des Jeunes régionale (ROJM) et l’ancienne caserne de Gendarmerie.

Au coeur du riche contexte historique de la ville de Malines, ce projet revêt une signification culturelle singulière par la relation qu’il entretient avec le mémorial, le musée et le centre de documentation sur l’Holocauste dans la caserne Dossin, ainsi que le nouveau bâtiment occupant le site de l’ancienne maison d’arrêt.

2. La question
La demande formulée par la ville de Malines peut se résumer comme suit :
– concevoir et construire une Maison des Jeunes et une école des devoirs,
– concevoir, construire, financer et commercialiser des habitations et un parking souterrain en partie public et en partie privé.

Le couvent et l’église des Frères Prêcheurs, réaffectés notamment en bibliothèque communale, ainsi que le domaine public ne font pas partie de la demande.

Le site doit constituer un exemple de durabilité, aussi bien en matière de cohabitation et de développement urbain que d’urbanisme, de construction et d’architecture.

3. La réponse
La conception du projet se base sur les critères suivants :
– le parking doit être le plus compact possible et être construit en une seule fois ; c’est pourquoi il s’étend sous une partie seulement du nouveau bâtiment, mais sur trois niveaux de profondeur ;
– au vu du contexte, les habitations prévues sont toutes des habitations unifamiliales ;
– la disposition des bâtiments se raccorde aux alignements du quartier et au boulevard périphérique.

Le masterplan établi par les architectes De Smet Vermeulen est assez scrupuleusement respecté, en tout cas en ce qui concerne les conditions urbanistiques.

Les différentes fonctions se disposent le long de la rue et de la placette intérieure. Via le nouveau parc et les rues existantes, elles sont reliées au “Kulturhus” constitué de plusieurs éléments urbains :
– la Maison des Jeunes régionale (activités pour jeunes allochtones et autochtones),
– El Kantra (centre d’accueil après l’école),
– la nouvelle bibliothèque (culture, rencontre),
– le mémorial (culture, histoire, formation citoyenne),
– les habitations et le quartier (offre de diversité et intégration).

Le plan d’urbanisme oriente la maison des jeunes, le plus grand élément du programme, vers le boulevard périphérique. Les habitations, de plus petite échelle, s’organisent en blocs classiques et constituent un quartier urbain qui s’ouvre vers la ville à ses deux extrémités.

L’approche architecturale et fonctionnelle vise à rendre au quartier Klein Begijnhof-Heembeemd une plus grande mixité de types de logements en ajoutant les habitations unifamiliales, toutes avec jardin, qui lui manquaient. Cette option est soutenue non seulement par le souci de réaliser un bon plan d’urbanisme, mais aussi par l’étude de marché réalisée auprès des agences immobilières locales.

Le projet accorde beaucoup d’importance à la durabilité et à l’impact environnemental, en se basant sur le référentiel de durabilité de la ville de Gand. Mais avant tout, il cherche à réaliser ce que Philippe Samyn appelle “un quartier aimable” : une architecture de brique, simple et empreinte d’urbanité, des toits en pente, une architecture tranquille pour y habiter.

En net contraste avec les logements, la maison des jeunes se “donne à fond”, littéralement, et expose son allure jeune et dynamique sur la Tinellaan. L’ancienne caserne est transformée en un bâtiment jeune et swingant. Comme un “sound machine” géant, deux immenses boîtes ouvertes encadrent la façade existante, de caractère massif, devant les terrains de jeu. De cette façon et moyennant un système subtil de contrôle visuel interne et externe, la maison des jeunes s’ouvre littéralement sur l’extérieur.

Les nouveaux logements suivent un alignement classique et se raccordent aux rangées adjacentes, comme il convient dans toute ville normale. La construction classique en maçonnerie de brique donne aux maisons une expression architecturale décente et réservée. Béton, acier, briques, bois, verre, matériaux isolants composent une construction “low tech”, fiable et durable.

La nature est introduite au cœur même du parking souterrain : la lumière coule le long des murs emboués, qui se couvrent de verdure, et se réfléchit en profondeur sur les plafonds, les sols et les murs blancs du parking, produisant une ambiance claire et sécurisante. Le parking est compact et utilise aussi peu de surface au sol que possible, ce qui réduit les nuisances en surface et facilite grandement le phasage des travaux.

Le concept innovant et durable qui anime le projet rejoint celui de la “Kulturhus” : mélanger un mémorial, une bibliothèque, de nouveaux logements et des activités de jeunes fait du Tinelsite l’endroit privilégié pour mettre sur pied une synergie durable entre tous ces acteurs, de façon à mettre en évidence, ensemble, l’habitat urbain et la diversité culturelle.

Le fait de placer les bonnes fonctions et les bonnes formes d’habitat aux bons endroits génère une valeur ajoutée qui dépasse le sens strictement financier du terme : le quartier est réparé, la maison des jeunes se voit attribuer un nouveau statut intégré avec le mémorial et la bibliothèque, l’espace urbain peut devenir espace de jeu grâce au contrôle social qui s’instaure naturellement.

Un programme de développement et un plan de communication, réalisés par des professionnels, garantissent l’implication active de tous les parties prenantes et la constitution progressive optimale de l’information du projet.

La disposition des éléments du projet permet de réaliser les travaux en une seule phase, réduisant ainsi la durée des nuisances pour les riverains.

29 logement (4.075 m²) + terrasses et jardins (1.135,69 m²) ; maison des jeunes (1.787 m²) + surface couverte extérieure (232 m²) + terrain de jeu (386 m²) ; parking souterrain (9.813 m²) ; 2010 – ; (01/580).

Document E41_01/580 -Fr Édition du 2011-07-20

Crédits:

Architecture and Engineering:

Philippe SAMYN and PARTNERS All projects are designed by Philippe Samyn who also supervises every drawing

Structural Engineering:

Philippe SAMYN and PARTNERS with SETESCO (sister company (1986-2006) or INGENIEURSBUREAU MEIJER (sister company 2007-2015) if not mentioned

Services engineering:

Philippe SAMYN and PARTNERS with FTI (sister company since 1989) if not mentioned

MAÎTRE D’OUVRAGE
VAN ROEY NV
Sint-Lenaartsesteenweg 7
2310 Rijkevorsel
Monsieur Luc Piéret

STAD MECHELEN – REGIE STADSVERNIEUWING
Grote Markt, 21
B-2800 Mechelen

ARCHITECTES & INGENIEURS
Philippe SAMYN and PARTNERS sprl, architects & engineers
Chaussée de Waterloo, 1537 B-1180 BRUXELLES
Tél. + 32 2 374 90 60 Fax + 32 2 374 75 50
E-mail: sai@samynandpartners.com

Philippe SAMYN
Propriétaire exclusif des droits d’auteur (copyright)

EQUIPE DU CONCOURS
Architecture
Design Partner : Ph. SAMYN.
Administrative Partner : J. CEYSSENS, G. ANDRE, J. VAN ROMPAEY.
Collaborateurs : B. CAPELLE, J. DE CONINCK, F. DEFRENNE, N. DUVIVIER, D. GUNDES, O. JOTTARD, C. LIZIN, T. NAESSENS, S. TOURBACH, C. VAN RAEMDONCK

Techniques spéciales:
FTI (Flow Transfer International sa), M. Andrew JANSSENS Administrateur Délégué, et Dr Ir Philippe SAMYN, Administrateur.

Stabilité:
Ingenieursbureau MEIJER sprl, Ir Jan Meijer gérant et Dr Ir Philippe SAMYN, Administrateur.

Physique du bâtiment et acoustique:
DAIDALOS PEUTZ (Dr Ir Filip DESCAMPS).

Rendus:
Dessins:

For plans sections and elevations, please refer to the archives section of the site available from the “references” menu.

580 - TINELSITEsamyn