334-SMITHKLINE BEECHAM BIOLOGICALS – PARKING OVAL

Rixensart
BELGIQUE

13.218 m². (1996-2000); (01-334).

Services effectués :

– Aménagement des abords.
– Architecture.
– Santé et sécurité coordination
– Ingénierie des structures.
– Ingénierie des techniques spéciales.
– Gestion du projet.
– Gestion de la Construction.
– Economie du projet.

Description :
  1. Le site

Situé dans une vallée le long d’un cours d’eau, La Lasne, le site se caractérise par un sol peu portant.  En première étude l’usage d’un mur emboué a été retenu et la  forme courbe de celui-ci contrebutait naturellement la poussée des terres tout en supprimant l’étançonnage durant la phase du chantier.

Ce dessin a été maintenu pour la suite de l’étude car il s’inscrit harmonieusement dans l’ensemble du site.  Le bâtiment se trouve à une jonction entre 2 trames directrices des bâtiments administratifs et de production, sa forme ovale organise le passage d’un système à l’autre et s’inscrit entre ceux-ci.

La première étude comportait 3 niveaux en sous-sol réalisés sur un radier formant bouchon à l’intérieur du mur emboué, la pression étant contrecarrée par 5 étages hors sol.

Afin de limiter les coûts de déplacement des impétrants et de terrassement, autant que pour limiter les nuisances du trafic qu’aurait entraîné l’évacuation de près de 30.000 m³ de terre, la réalisation des niveaux en sous-sol a été abandonnée.  Le bâtiment est réalisé sur pieux profond de 16.00 m et comporte 6 niveaux hors sol et ¼ de niveau en sous-sol.

Chaque axe du bâtiment comprend un accès vers un des pôles du site.  A l’Est, l’entrée des voitures, à l’Ouest, une sortie de secours vers un chemin piétonnier reliant 2 grands bâtiments, l’un administratif, l’autre de recherche et de développement, au Nord et au Sud, des sorties piétonnes.

 

  1. Le bâtiment

Le plan elliptique s’insère dans la surface maximale capable entre les bâtiments existants. Les études des différents types de parkings ont démontré que le parking en pente unique était plus économique que  celui utilisant des niveaux séparés reliés par des rampes.

Il  présente en outre les avantages suivants :

  • un plus grand confort de circulation;
  • un débit plus important;
  • une structure composée d’éléments standards et répétitifs;
  • un accès de plein pied aux ascenseurs;
  • un volume et un coût de structure inférieurs par nombre de places.

Il y a donc à la fois un gain de surface utile et une économie au niveau du coût.

Ainsi, le bâtiment est une grande spirale sur plan ovale à 15 rayons d’une largeur totale et constante de 16 m permettant la circulation double au milieu (7 m) et des places de parking de chaque côté (2 x 4.50 m).  La longueur de l’ovale suivant le grand axe est de 64.00 m et sa largeur de 48.00 m.  Chaque élément est posé à 4.5 cm plus haut que le précédent, un tour complet représentant 2.70 m (60 x 2.5 cm) de différence de hauteur.  La distance à mi-portées étant constante (2.20 m), la spirale a donc, sur cet axe, une pente d’environ 2 %.  Cette spirale s’étend au total 6,25 niveaux hors sol et 0,25 enterrés.  Le nombre total d’emplacements de parking est de 624 places. 

Le vide central offre une ventilation et un éclairage naturels qui permettent une diminution des coûts en énergie.  Une cour elliptique en gravier bordée par un trottoir en ciment permet de se diriger vers une des 4 sorties.

Les 2 escaliers de secours, un à chaque extrémité du grand axe, prennent lumière et ventilation à chaque étage dans ce vide central.  Ils constituent avec les ascenseurs les noyaux de circulation verticale dans chacun desquels une trémie accueille aussi le passage de toutes les techniques spéciales (Eau incendie, évacuation des eaux pluviales, chemins de câble électriques, date et alarme).

En toiture la hauteur des cabanons techniques a été limitée par l’emploi d’ascenseur sans salle des machines, le moteur se trouvant en tête de trémie et le tableau de commande intégré dans la façade palière du dernier étage.

La structure préfabriquée se compose

  • de colonnes préfabriquées en béton coffré lisse, les colonnes intérieures étant de section constante (largeur = 60 cm, épaisseur = 45 cm) et les colonnes extérieures de section variable d’étage en étage (largeur = 60 cm, épaisseur = de 45 à 55 cm). Toutes ces pièces sont identiques, seul le pied était réglé par un coffrage glissant.     
  • d’allèges extérieures forment le garde-corps, chasse-roue, coupe-vent et arrêt de la chape de compression. Ils sont accrochés par les côtés aux colonnes de façade. Seulement  16 largeurs différentes ont été produites.
  • des éléments de plancher : l’ovale a 15 centres et chaque quart de plateau est constitué de 15 éléments en T. Ces poutres travées sont placées horizontalement entre les colonnes et se suivent en escalier.  Les colonnes intérieures intègrent une console fixe, tandis que des consoles amovibles sur les colonnes extérieures permettent de basculer les éléments pour les mettre en place.

Elle est complétée par une chape de compression en surface réglée, épaisse de 7.5 cm, qui relie les poutres T et constitue la surface de roulage et de parking.

 

  1. Toiture

Le béton de la spirale de parking est recouvert au dernier niveau, par un revêtement hydrocarboné.  Six caniveaux transversaux récoltent les eaux pluviales amenées par la pente “naturelle” du bâtiment.  A chaque étage protégé et au droit des noyaux de circulation, il est à noter qu’un caniveau récolte l’eau ruisselant des voitures ou poussée par le vent latéral.  La totalité de l’eau pluviale est traitée par un séparateur d’hydrocarbure.

 

  1. Eclairage artificiel

Huit mâts d’éclairage illuminent la surface de toiture, tandis que de simples tubes TL logés dans les nervures des dalles T assurent l’apport de lumière aux étages inférieurs.  Le fonctionnement de ces appareils est rationalisé par des sondes lumineuses.  Un appareil sur dix au droit de la zone de circulation est un appareil autonome de sécurité, tous les appareils des escaliers sont de ce type.

Document E41_01/334 -Fr Édition du 1996-12-19

Bibliographie :
  • CEMENT, vakblad voor ontwerp constructie, 52e jaargang, n°6 september 2000; pp. 16-21; Maarten WILLEMS : “Verrassende betonnen parkeergarage van Philippe Samyn”; (Netherlands).
  • L’ARCA n°160, June 2001, pp 26-29; Filippo Beltrami GADOLA : “Il grande “autocontenitore” – oval carpark, Rixensart”; (Italy).
  • L’ARCA INTERNATIONAL n°41, June 2001 : “Un amphithéâtre fonctionnel. Nouveau parking ovale ŕ Rixensart. Belgique”; (France). 
  • AMC, le moniteur architecture, n°122, February 2002, pp 82-83, “Parking ovale, campus de Rixensart”; (France).
  • L’INDUSTRIA ITALIANA DEL CEMENTO, rivista mensile, n°779, settembre 2002, pp 648-655; Marcello CIAMPOLI : “Il parcheggio “ovale”. The “oval” parking”; (Italy).
Crédits :

Architecture and Engineering: Philippe SAMYN and PARTNERS All projects are designed by Philippe Samyn who also supervises every drawing
Structural Engineering: Philippe SAMYN and PARTNERS with SETESCO (sister company 1986-2006) or INGENIEURSBUREAU MEIJER (sister company since 2007) if not mentioned
Services engineering: Philippe SAMYN and PARTNERS with FTI (sister company since 1989) if not mentioned

01-334 MULTILEVEL CAR PARK , RIXENSART.
Client: SMITHKLINE BEECHAM BIOLOGICALS.
Architecture: Partner in charge : Gh. André. Associates : D. Carion, Ch. Denys, F. Leonard, J.L. Rodriguez Samper, M. Vandeput, C. Van Haeren.
Photographies :

Ch. Bastin & J. Evrard.

13.218 m². (1996-2000); (01-334).

Photos
Photos de chantier
Dessins

For plans sections and elevations, please refer to the archives section of the site available from the “references” menu.

334-SMITHKLINE BEECHAM BIOLOGICALS - PARKING OVALFilippo Aimo