574-2a – Salle de spectacle dans une carrière, Zhoushan, Chine

P16-2200  places Théâtre île Lujiazhi, Zhoushan, CHINE

(2010-…); (01-574-2a). Limited Commission

Services effectués:
  • Architecture.
  • Ingénierie des structures.
  • Ingénierie des techniques spéciales.
Le port de Zhoushan:

Le gouvernement local de Zhoushan, un archipel d’îles en Chine de l’Est, a confié à l’architecte Wang Shu la mission de réhabilitation du port et de la zone industrielle de l’île de Lujiazhi. L’objectif est de créer un espace touristique et culturel qui préserverait  les quais et les activités maritimes en mémoire du passé industriel de la baie.

Wang Shu a travaillé en collaboration avec ses 14 colauréats du Global Award of Sustainable Architecture 2007-2009, portant à une échelle multinationale un projet où architecture contemporaine et innovation sont mises en exergue. Chacun des 16 projets est basé sur l’idée d’une architecture à la fois contemporaine et durable.

Inspiration:

Le projet s’inspire du genius loci, du parcours du soleil et du climat. L’activité du port a généré une réelle maîtrise du travail artisanal de l’acier. C’est pourquoi l’acier soudé  est utilisé comme matériau principal de construction. Les constructions existantes sont tout à la fois vernaculaires et industrielles. La culture et l’artisanat locaux fleurissent ensemble sur le site et génèrent un environnement poétique unique en son genre.

Zhoushan est soumis à un climat subtropical sujet à la mousson.  La température moyenne avoisine les 15,3°C et les précipitations annuelles sont en moyenne de 1135 mm.

Le concept:

La structure de toiture

La morphologie proposée est celle de la structure la plus légère possible. La toiture se compose d’un mât haubané en acier soudé supportant un filet de câbles en para-aramide cousus, évitant ainsi tout câble ou raccord en acier. Les ancrages de ces câbles en para-aramide pourraient tous être textiles. Le filet est naturellement ancré dans la roche existante. Des rochers supplémentaires devront être disposés principalement sur le côté sud-est supérieur, ainsi qu’à l’est. 

Ce filet est couvert par un nouveau type de membrane transparente renforcée développée par Philippe SAMYN and PARTNERS avec l’industrie. Sa composition le rend étanche, ultraléger (100 g/m²), enroulable, transparent, résistant aux UV, acoustiquement transparent, réparable et autonettoyant grâce au composant à base de fluor.

Le filet cousu en para-aramide permet, en outre, de porter des charges modérément concentrées (telles que des haut-parleurs) ainsi qu’un éclairage LED entièrement intégré, transformant le toit, à la nuit tombée, en une lanterne à l’échelle de la ville.

Arrangement des sièges

L’orientation nord des sièges dans la falaise est idéale pour les spectateurs, non seulement en termes de vue  et d’éblouissement, mais également en termes de confort thermique.

L’héritage extraordinaire de la carrière, avec ses roches sculptées envahies de végétation luxuriante, doit rester intact. C’est pourquoi 11 ou 12 “îles volantes”, de 200 places chacune, touchant à peine la falaise, sont proposées pour recevoir les sièges. Chaque “île volante” est supportée par 4 trièdres de barres en acier, ancrées dans la roche.

La pente principale des “îles” fait référence au triangle de Pythagore 3/4/5 (3 horizontal et 4 vertical). Elles sont en forme de parallélogramme comprenant 10 rangées de 19 ou 20 sièges, chaque rangée, large de 0,9 m, étant posée 1,2 m plus haut que la précédente. Ce parallélogramme présente un angle de 45° dans son plan de manière à offrir deux côtés assez longs pour y installer des escaliers doux avec une pente de 34,5° ().

Ces structures sont directement liées à l’artisanat naval, tout est en plaques et barres soudées d’acier. Pesant 18 tonnes, chacune d’entre elle peut être entièrement préfabriquée et facilement amenée sur place avec des câbles et poulies, sans qu’une grande grue soit nécessaire.

Chaque “île” est accessible via un escalier errant qui serpente autour des rochers et des plantations existants. Des voies d’évacuation directes sont prévues au bord de la falaise, évitant ainsi toute largeur excessive pour les escaliers.  Les passerelles et les escaliers lient donc les “îles” entre elles et au sol, offrant ainsi une évacuation aisée et une distribution confortable des sièges.

Scène et scénographie

L’espace horizontal à la base de la carrière reste intact. Nichées au pied de la falaise, deux zones sont réservées pour les chœurs et l’orchestre. Les réflecteurs sonores permettent la diffusion de la musique. La taille et la forme de la scène doivent encore être étudiées : elles dépendront étroitement de la programmation théâtrale et musicale (opéra et concert).

La taille de l’endroit appelle les grands événements. On peut imaginer la performance de la plus grande œuvre de Wagner avec orchestre symphonique et une centaine de choristes. On peut également imaginer les prestations chorégraphiques à grande échelle d’acrobates chinois, faisant meilleur usage du filet de toiture.

L’ingénierie acoustique sera celle d’un théâtre en plein air, la couverture de toiture étant acoustiquement transparente. Des réflecteurs sonores faits de minces panneaux de contreplaqué seront suspendus au filet de toiture pour réfléchir le son vers les gradins.

Il est envisagé de réaliser la paroi arrière de la scène avec du textile et du contreplaqué disposés librement afin de permettre un environnement acoustique variable.

L’espace couvert, protégé des intempéries, pourrait également être entouré de rideaux en textile couvrant l’espace entre la roche ou la route, d’une part, et le toit, d’autre part.

De plus amples études thermodynamiques pourraient être effectuées afin de déterminer une stratégie thermique pour les périodes hivernales, puisque la topographie naturelle garantit des températures adéquates durant les jours les plus chauds.

Une protection contre le rayonnement direct du soleil sera toujours nécessaire. La forte pente des gradins permet ainsi à tout le monde de se protéger avec un parasol sans obstruer la vue des spectateurs des rangées supérieures.

Selon le spectacle, un auvent de protection solaire peut être accroché au filet de toiture. L’utilisation d’héliostats (miroirs suivant le soleil) est également conseillée pour rendre plus vif l’éclairage de la scène lors les spectacles de jour.

Foyer et équipements liés

Les environs, y compris la rue et la zone pavée autour des docks, pourrait devenir une large zone piétonne parcourue par un faible trafic de véhicules lents, afin de créer une esplanade d’entrée d’étendue limitée mais accueillante pour le théâtre.

La façade principale du théâtre est composée d’amples rideaux donnant accès au hall d’accueil. Ceux-ci sont suspendus au câble en chaînette bordant la toiture.

Les deux anciens réservoirs d’huile abritent, au rez-de-chaussée, la billetterie ainsi que le centre d’information des visiteurs. Leur hauteur de 12 m leur permet d’abriter 3 étages en plus du rez-de-chaussée, accessibles par un escalier extérieur en spirale (ces réservoirs sont en effet recouverts par la toiture). Ces 3 étages sont mis à disposition des acteurs et de la scénographie. Le mât central portant la structure du toit contient tout l’équipement scénographique complémentaire.

Les principaux locaux sanitaires sont taillés dans la falaise, à l’est et à l’ouest. Ils sont ventilés naturellement par des puits d’aération percés dans la roche.

Crédits:

Architecture and Engineering:
Philippe SAMYN and PARTNERS All projects are designed by Philippe Samyn who also supervises every drawing

Structural Engineering:
Philippe SAMYN and PARTNERS with SETESCO (sister company 1986-2006) or INGENIEURSBUREAU MEIJER (sister company 2007-2015) if not mentioned

Services engineering:
Philippe SAMYN and PARTNERS
with FTI (sister company since 1989)
if not mentioned


01-574-2a LUJIAZHI CULTURAL CREATIVITY GARDEN, RESTAURANT (P1), HOTEL (P16) AND 600 SEAT THEATRE (P16), ZHOUSHAN (CN).
Client: Zhoushan East Coast Investment Property Co, Ltd
Architecture: Design Partner:   
Ph. SAMYN

Administrative Partners:
D. MELOTTE, Q. STEYAERT

Associates:
C. BAZIER, Y. CHEN, Å. DECORTE, F. DEFRENNE, N. DUVIVIER, O. JOTTARD, C. LIZIN, G. TAN, S. TOURBACH

Architectural coordination:
Amateur Architecture Studio
218 Nanshan Road, 310002 Hangzhou, Zhejiang
tel. +86 571 8716 4708    fax +86 571 8716 4708    e-mail : wangshu@caa.edu.cn

Direction:   
WANG SHU, LU WENYU

DESIGN INSTITUTE (architecture and engeneering)
Tian Yi Archiscape Design Ltd, Ningbo
Direction:   
JIN ZHONGQIN

Services:

Pictural integration: Georges Meurant.

7,800 m²; 2010 ; (01/574-2a).
© Philippe SAMYN and PARTNERS – Georges MEURANT graphics

Document E41_01/574-2a -En Issue of 2011-09-09

Maquette:
Rendus:
Plans:

For plans sections and elevations, please refer to the archives section of the site available from the “references” menu.

574-2a - Salle de spectacle dans une carrière, Zhoushan, ChineFilippo Aimo