642 – THE ARCTIC CIRCLE THEATER

Le village du Père Noël – Rovaniemi, Finlande
66°32’39,22” N / 25°50’57,59” E

1680 m² ; 2017-2019 ; (01/642).

Service effectué :
  • Architecture
  • Architecture d’intérieur
  • Conception du mobilier
  • Signalisation
  • Accessibilités personnes à mobilité réduite
  • Paysage
  • Ingénierie des structures (concept)
  • Ingénierie des techniques spéciales (concept)
Description :

Le village du Père Noël

La ville de Rovaniemi sur le cercle polaire, porte finlandaise de la Laponie, rasée par l’armée allemande en 1945, est reconstruite sur les plans d’Alvar Aalto.

Ce dernier y construit aussi de très nombreux immeubles, en particulier de logements, ainsi que le centre culturel, la bibliothèque et la maison communale de la ville.

Cette petite ville de 58.000 habitants est célèbre à ce titre et visitée par les architectes du monde entier.

Ses aurores boréales, sa nature et ses maisons en rondins, ainsi que la légende du Père Noël, ont fait de sa région une destination touristique étonnante.

Son aéroport international y reçoit les Concorde de British Airways et d’Air France dès le 24 décembre 1984 !

 

Le village du Père Noël y ouvre ses portes en 1996 et accueille maintenant plus de 500.000 visiteurs par an.

Si la construction d’hébergements et les services touristiques usuels s’y sont développés de manière continue, un équipement culturel y fait toujours défaut.

 

Snowball

Unique Entertainment Oy (douglaspashley.com) prépare un spectacle, combinant le Kalevala, poésie populaire de la mythologie finnoise, avec la légende du Père Noël et mêlant des acteurs en chair et en os avec des réalités virtuelles (VR), augmentées (AR) et mélangées (MR).

Il nécessite la construction d’un équipement qui comprendra un théâtre de 448 places, un espace d’expériences holographiques et une cafétéria.

La première de Snowball est prévue à Noël 2019.

 

Le climat

Le climat est rude, très froid et sec en hiver (-40°C y est courant), avec le soleil qui reste caché sous l’horizon le 21 décembre. Le thermomètre atteint parfois +30°C en été, le soleil ne descendant pas sous l’horizon le 21 juin.

La manne d’énergie solaire est cependant loin d’être négligeable puisqu’elle atteint 921 kWh/m² par an à 45° sur l’horizon au sud (contre 1100 kWh/m² par an à Bruxelles).

Les vents dominants du Nord/Nord-Est accentuent encore la rudesse du climat.

L’architecture se dessine aussi en fonction de la couverture neigeuse. Il importe ainsi de tenir compte de chutes de neige pouvant atteindre 1 m en quelques heures et qui, non seulement sollicitent les toitures à raison de 200 à 300 daN/m² mais, sur les toitures en pente, glissent et tombent au pied des constructions, où il est raisonnable de prévoir des zones de stockage.

 

Le site

Le village se compose de constructions en bois aux formes irrégulières et déhanchées, dont les toitures à versants s’articulent de part et d’autre d’une allée principale irrégulière sinuant entre des conifères centenaires.

Le site dévolu au théâtre, à l’Est du village et au Sud d’une ample oblique de l’allée, est occupé sur ses côtés Est et Ouest par de beaux arbres et encadré de bâtiments bas d’un seul étage.

Le site prend la forme d’un trapèze rectangle dont la longue base (au Nord) mesure 49,07 m, la petite base (au Sud) 44,7 m, et les côtés 22,6 m (à l’Est) et 23,02 m (à l’Ouest).

Le long des limites Est et Ouest du terrain, deux bandes “non-aedificandi” de 5 m de large sont aussi réservées au stockage de la neige.

Ses côtés Sud et Ouest sont aussi offerts à la vue depuis la place principale du village, dans l’axe d’une courte perspective.

 

La construction 

Le théâtre est d’abord dessiné en automne 2017 sur base des premières règles d’urbanisme reçues. Il se compose de deux volumes principaux alignés sur deux rectangles imbriqués. Le premier rectangle (16 x 33 m) est aligné sur l’oblique de la limite Ouest du terrain, tandis que le second (22,6 x 33 m) est aligné sur les limites de bâtisse Nord, Sud et Est.

Le volume principal s’inscrit dans le premier rectangle, dans la perspective du village. Il comprend le hall d’accueil, une cafétéria / salle événementielle au premier étage, ainsi que l’ensemble partiellement enterré constitué de la salle, de la scène et de la tour à décors. Pour en limiter l’emprise visuelle, le volume principal est partiellement enterré et il est couvert d’une toiture à deux versants, dont le faîte culmine à 11,5 m au droit du rideau de scène. Le versant Ouest de cette toiture descend jusqu’à une hauteur de 5,5 m au-dessus de la façade d’entrée, et le versant Est s’abaisse jusqu’à une hauteur de 7 m, au droit du fond de la scène. Ces deux dernières façades font face aux deux espaces arborés de la parcelle, lesquels servent aussi de zones de stockage pour la neige ayant glissé des versants.

Sur les trois côtés Nord, Est et Sud, le volume principal est bordé d’appentis inscrits dans le second rectangle. Les rives de leurs toitures en pente, toutes horizontales, suivent l’alignement des façades le long des limites de la parcelle, à une hauteur de 2,4 m. Ces appentis abritent les locaux de service de la salle tout en formant un avant-plan à échelle humaine destiné à atténuer la présence du volume principal, dont la hauteur découle essentiellement des nécessités fonctionnelles.

 

Il s’est avéré en automne 2018 que les règles d’urbanisme reçues n’étaient pas correctes, ce qui a permis de redessiner le bâtiment avec beaucoup plus de simplicité dans un seul rectangle sur l’alignement sud de la parcelle, tout en conservant le principe de l’organisation intérieure et des appentis.

Le rectangle principal fait maintenant 14,45 m sur 34,85 m toujours inscrit dans un second rectangle de 17,95 m sur 36,55 m, la toiture du volume principal se développant sur un versant principal coupé par celui du volume de la cage de scène.

 

Les larges débordements de toutes les toitures, en plus de protéger les façades, contribuent à donner à l’ensemble une échelle humaine.

L’importante couverture neigeuse demande aussi un socle de 75 cm de hauteur au pied du bâtiment, réalisé sous la forme d’une banquette en pierre.

 

Le permis de bâtir est accordé en mars 2019.

Localisation :
Rendus Projet 2 :
Plans Projet 2
Rendus Projet 1 :
Plans Projet 1:
Climat du site
642 - THE ARCTIC CIRCLE THEATERsamyn