667 – UN BELVEDERE EN PETIT BOIS

Entre chemin de Sasserotte et du Marquisat – Hameau de Sassor – 4910 Theux
50°31’57.8”N 5°50’58.7”E
2020- ; (01/667).

Services effectués

• Architecture
• Structure

Description

24 perches de 12 cm de diamètre s’élancent vers le ciel, inclinées sur la verticale dans le sens horlogique, à partir d’un cercle au sol de 7,33 m de diamètre pour former la structure portante extérieure d’un belvédère en hyperboloïde de révolution (appelé ci-après HdR) de 24 m de hauteur et dont la section circulaire est réduite à un diamètre de 3,67 m à 13,2 m de haut.
Un deuxième HdR de 24 perches, également inclinées dans le sens horlogique, s’élance du sol sur un cercle de 3,67 m de diamètre à l’intérieur du premier HdR et forme la structure portante intérieure du belvédère. Sa section circulaire à 13,2 m de haut est réduite à un diamètre de 1,83 m.
Les perches extérieures et intérieures se font face deux à deux et portent un plancher en hélice s’élevant 10 fois de 2,4 m par tour complet.
Ce plancher est composé de 240 traverses radiales horizontales de 10 cm de diamètre, reliant chaque paire de perche des HdR, et d’un platelage en escalier, composé de perches de 10 cm de diamètre placées côte à côte transversalement aux traverses, sur une longueur égale à deux marches. L’épaisseur du plancher est donc de 20 cm.
Les perches des HdR sont fichées sur 1,25 m de profondeur dans un socle en gravier (armé de trois nappes de géotextile à respectivement 50, 75 et 100 cm de profondeur), dans lequel elles sont ancrées.
Chaque perche est constituée de dix segments de 2,4 m de long, fixés l’un à l’autre par une barre axiale en acier de 40 cm de longueur et de 12 mm de diamètre.
Tous les éléments sont reliés les uns aux autres par des brelages en fil d’acier S355 de 3 mm de diamètre selon le procédé développé par Pieter Huybers à T.U. Delft.
Chacun des deux HdR est équipé d’un jeu de 21 fils parallèles qui suivent l’hélice du plancher à une distance de 10 cm l’un par rapport à l’autre. Ils traversent les perches des HdR et y sont attachés à chaque passage. Ils encadrent l’espace de l’escalier, prémunissent les occupants de la chute et contribuent à la stabilité de l’ouvrage.
De-ci, de-là, des hamacs et des trampolines suspendus à l’intérieur de l’HdR intérieur et des « nids » suspendus à l’extérieur de l’HdR extérieur offrent des espaces de vie. Le tracé des jeux de fils est localement déformé pour y permettre l’accès à partir de l’escalier.

Localisation
Élévations, sections & perspectives
667 - UN BELVEDERE EN PETIT BOISsamyn