610 – TINELSITE STADSVERNIEUWINGSPROJECT

Werkgever: Stad Mechelen:
Master afgevaardigde werk van Van Roey Vastgoed NV
Mechelen België, 51 ° 02’00,67 “N, 4 ° 28’50,63” E

Uitgevoerde diensten :

• Tuinarchitectuur
• Planning
• Architectuur
• Interior ontwerp.
• Stabiliteit.
• Speciale technieken.

Beschrijving :

1. Le cadre de référence
Le projet s’inscrit dans le programme de rénovation urbaine de la zone appelée “Tinelsite” au nord de la cité intra-muros. Ce programme comprend la réhabilitation et la réaffectation d’un certain nombre de bâtiments (certains après démolition, d’autres après rénovation), ainsi que la construction de nouveaux immeubles. Les principaux bâtiments qui occupent le site sont la caserne Dossin, le couvent et l’église des Frères Prêcheurs, la Maison des Jeunes régionale (ROJM) et l’ancienne caserne de Gendarmerie.
Au cœur du riche contexte historique de la ville de Malines, ce projet revêt une signification culturelle singulière par la relation qu’il entretient avec le mémorial, le musée et le centre de documentation sur l’Holocauste dans la caserne Dossin, ainsi que le nouveau bâtiment occupant le site de l’ancienne maison d’arrêt.

2. La mission
La demande formulée par la ville de Malines peut se résumer comme suit : concevoir, construire, financer et commercialiser des habitations et un parking souterrain en partie public et en partie privé.
Le couvent et l’église des Frères Prêcheurs, réaffectés notamment en bibliothèque communale, ainsi que le domaine public ne font pas partie de la demande.
Le site doit constituer un exemple de durabilité, aussi bien en matière de cohabitation et de développement urbain que d’urbanisme, de construction et d’architecture.

3. La réponse
La conception du projet se base sur les critères suivants :
– le parking doit être le plus compact possible ; c’est pourquoi il s’étend sous une partie seulement du nouveau bâtiment, mais sur deux niveaux de profondeur ;
au vu du contexte, les habitations prévues sont toutes des habitations unifamiliales ;
– la disposition des bâtiments se raccorde aux alignements du quartier et au boulevard périphérique.

Le masterplan établi par les architectes De Smet Vermeulen est assez scrupuleusement respecté, en tout cas en ce qui concerne les conditions urbanistiques.
Les différentes fonctions se disposent le long de la rue et de la placette intérieure. Le nouveau parc et les rues existantes traversent le site et mènent du centre-ville à la nouvelle boucle urbaine. La perméabilité du site prend donc une importance urbanistique à l’échelle de la ville entière.

Sur le plan urbanistique, le projet place l’ensemble le plus important des unités constituant l’habitat mixte le long du boulevard périphérique. Cette disposition confère à l’îlot la même présence urbaine que le Mémorial Dossin et le couvent des Frères Prêcheurs. Un “phare urbain” le signale, constitué par la petite annexe de la caserne de gendarmerie (bâtiment E).
Plus loin dans l’îlot, les franges du quartier sont recousues par l’implantation de maisons individuelles (bloc D) et d’appartements (bloc C), ainsi que par la réhabilitation du bloc B existant.

Sur le plan architectural et fonctionnel, l’apport de nouvelles hab unifamiliales, maisons avec jardin ou appartements traversants, confère au quartier “Begijnhof-Heembeend” un meilleur équilibre entre différents types de logements. Cette approche est soutenue aussi bien par un raisonnement proprement urbanistique que par une étude de marché réalisée auprès des agences immobilières.
Le projet accorde beaucoup d’importance à la durabilité et à l’impact environnemental, en se basant sur le référentiel de durabilité de la ville de Gand. Mais avant tout, il cherche à réaliser un “quartier aimable” : une architecture de brique, simple et empreinte d’urbanité, des toits en pente, une architecture tranquille pour y habiter.

Le grand immeuble qui abrite les unités les plus contemporaines parmi celles qui constituent l’habitat mixte de l’ilot, bien que placé sur pilotis au-dessus du hall communautaire et du parking privé, n’échappe pas à la règle. En effet, sa façade est réalisée avec les briques recyclées de l’ancienne caserne de gendarmerie présente sur le site. L’image de patchwork qui en résulte donne à l’ensemble un caractère architectural contemporain jamais réalisé à cette échelle mais, surtout, elle est le fruit d’une approche justifiée du point de vue de l’écologie.

Les nouveaux logements suivent un alignement classique et se raccordent aux rangées adjacentes, comme il convient dans toute ville normale. La construction classique en maçonnerie de brique donne aux maisons une expression architecturale décente et réservée. Béton, acier, briques, bois, verre, matériaux isolants composent une construction massive “low tech”, fiable et durable.

La nature est introduite au cœur même du parking souterrain : la lumière coule le long des murs extérieurs, qui se couvrent de verdure, et se réfléchit en profondeur sur les plafonds, les sols et les murs blancs, produisant une ambiance claire et sécurisante. Le parking est compact et simple, sa faible profondeur réduit le remaniement du sol et les risques du chantier, ainsi que les coûts qui y sont associés.
Le concept, ambitieux, innovant et durable, de recyclage des matériaux présents sur le site constitue un concept-clé de l’architecture elle-même du projet. Cette approche détermine fortement la forme architecturale et met donc en évidence l’exemplarité de l’opération : l’image extérieure est une expression du processus interne de réalisation du projet.

Le fait de placer les bonnes fonctions et les bonnes formes d’habitat aux bons endroits génère une valeur ajoutée qui dépasse le sens strictement financier du terme : le quartier est réparé, la mixité du logement s’améliore grâce à l’ajout de maisons unifamiliales et, avec une certaine audace urbanistique, le site se voit conférer une échelle appropriée pour s’intégrer avec le Mémorial, la caserne Dossin et la bibliothèque. L’espace urbain ouvert peut être réellement partagé grâce au contrôle social qui s’instaure naturellement.
Un programme de développement et un plan de communication, réalisés par des professionnels, garantissent l’implication active de tous les parties prenantes et la constitution progressive et optimale de l’information du projet.

Document E41_01/610 -Nl Editie 2016-12-19

Kredieten :

Architecture and Engineering: Philippe SAMYN and PARTNERS All projects are designed by Philippe Samyn who also supervises every drawing
Structural Engineering: Philippe SAMYN and PARTNERS with SETESCO (sister company (1986-2006) or INGENIEURSBUREAU MEIJER (sister company 2007-2015) if not mentioned
Services engineering: Philippe SAMYN and PARTNERS with FTI (sister company since 1989) if not mentioned
LOCALISATIE Angle Edgard Tinellaan et Van Busleydenstraat, B-2500 Malines 51°02’00,67″ N, 4°28’50,63″E BOUWHEER Ville de Malines GEDELEGEERDE BOUWDIRECTIE Van Roey, Van Roey Vastgoed nv Sint-Lenaartsesteenweg 7, B-2310 Rijkevorsel tel. +32 (0)3 340 17 27 fax +32 (0)3 340 18 99 Dhr Koen Janssen ARCHITECTEN & INGENIEURS Philippe SAMYN and PARTNERS sprl, architects & engineers Chaussée de Waterloo, 1537 B-1180 Bruxelles Tél. + 32 2 374 90 60 Fax + 32 2 374 75 50 E-mail: sai@samynandpartners.com Philippe SAMYN Exclusieve eigenaar van de auteursrechten
ONTWERPTEAM WEDSTRIJD
Architectuur Design partner : Dr Ir Philippe SAMYN, architect Administrative partners : Johan VAN ROMPAEY, ir architect, en Jacques CEYSSENS, architect Medewerkers In alfabetische volgorde : Laura BARBARITO, Alejandro CHICHIZOLA, Antoine COLBACK, Simona GRECO, Sophie CHAMART, Pawel SIERADZON, Christophe VAN RAEMDONCK, Eline VANDEVENNE, Monika WELOCHA. Speciale technieken : Philippe SAMYN and PARTNERS bvba, architects & engineers. Stabiliteit : Philippe SAMYN and PARTNERS bvba, architects & engineers. Met de samenwerking van Architectuur : DAE bvba Oude Booischotsebaan 79 B-2820 Bonheiden, België tel. +32 (0)15 45 11 00 fax +32 (0)15 43 25 26ir arch. Johan VAN ROMPAEY Speciale technieken : Flow Transfer International nv Hamstraat, 137 B-1180 Brussel, BelgiëTel. +32 (0)2 375 75 40 fax +32 (0)2 375 75 66 Stabiliteit : Ingenieursbureau Meijer bvba Prins Boudewijnlaan, 53b B-2650 Edegem, België Tel. +32 (0)3 448 25 00 fax +32 (0)3 448 24 90 Duurzaamheid : E-ster Willem Wenemaerstraat, 46B-9000 Gent, België tel. +32 (0)9 245 25 08 GSM +32 (0)494 34 66 69 3D-Beelden : Polygon Graphics Koning Leopold I-straat 4 B-8500 Kortrijk, België tel. +32 (0)56 22 28 00 fax +32 (0)56 22 28 01 Stijn STRAGIER, architect
DOCUMENTATIE
Documentatiebeheer : Philippe SAMYN and PARTNERS (André CHAR

Renderings :
Tekeningen :

For plans sections and elevations, please refer to the archives section of the site available from the “references” menu.

610 - TINELSITE STADSVERNIEUWINGSPROJECTsamyn